Friday, August 01, 2008

Un yogi fervent et enflammé


Un yogi de Tanjore en Inde n’est pas un dévot tiède. Sa foi brûlante en ses mantras lui donne un aspect de Salamandre, un être élémentaire qui habite le feu.


Dans le yoga, le serpent de la kundalini est assimilé au feu intérieur qui monte à travers le corps et éveille des forces miraculeuses.

Un yogi, écrit Mircea Eliade, a toujours été considéré dans l’Inde comme un mahâsiddha, un détenteur de pouvoirs occultes, "un magicien". De nos jours, pour compenser leur absence de pouvoirs paranormaux, des yogis deviennent d’habiles illusionnistes.


Durant sa jeunesse, le ligam du père d’Anne Roumanoff intéressait beaucoup l’illustre Saï Baba, un autre chaud yogin. Dans son livre "Candide au pays des gourous", Daniel Roumanoff révèle que le prétendu saint indien, faiseur de miracles, n’hésita pas à lui empoigner ses valseuses. Pour ses millions de dévots, le gourou hirsute est l’incarnation du Seigneur de l’univers, mais Dieu est accusé de pédophilie...

1 comment:

R-sistons said...

Bonjour

Sur la Chine et la désinformation, lire aussi

http://chantaldupille.over-blog.com/article-21782828.html

bien amicalement Eva