Wednesday, February 14, 2007

LE CLIMAT CHANGE mais pas la société



Derrière cette vidéo satyrique, il y a le bilan écologique et social de l'ultra libéralisme qui évoque curieusement un antique message de l'Inde.
La tradition spirituelle indienne considère que l'humanité est entrée dans le KALI YUGA, la partie finale d'un long cycle divisé en quatre âges.

D'après le Lingä Purânä :
"Ce sont les plus bas instincts qui stimulent les hommes du KALI YUGA. Ils choisissent de préférence les idées fausses, ils n'hésitent pas à persécuter les sages, l'envie les tourmente. La négligence, la maladie, la fin, la peur, se répandent. Il y aura de graves sécheresses. Les différentes régions des pays s'opposent les unes aux autres... Les hommes seront sans morale, irritables et sectaires... Répandant de fausses doctrines et des écrits trompeurs. Les gens ont peur, beaucoup périront. Le nombre des princes et des agriculteurs décline graduellement...Les classes ouvrières veulent s'attribuer le pouvoir royal et partager le savoir, les repas et les lits dans anciens princes. La plupart des nouveaux chefs est d'origine ouvrière. Ils pourchassent les prêtres et les tenants du savoir...On tuera les foetus dans le ventre de leur mère et on assassinera les Héros... Des voleurs deviendront des Rois et les Rois seront des voleurs. Nombreuses seront les femmes qui auront des rapports avec plusieurs hommes... La terre produira beaucoup en certains lieux et trop peu dans d'autres ... Les dirigeants confisqueront la propriété et en feront mauvais usage. Ils cesseront de protéger le peuple... Des hommes vils qui auront acquis un certain savoir seront honorés comme des sages... Des savants seront au service d'hommes médiocres, vaniteux et haineux... Il y aura beaucoup de personnes déplacés, errant d'un pays à l'autre. Le nombre des hommes diminuera, celui des femmes augmentera. Le nombre des vaches diminuera... Les hommes de bien renonceront à jouer un rôle actif... Les jeunes filles feront commerce de leur virginité... Incohérence dans la distribution des pluies... Il y aura beaucoup de mendiants et de sans travail. Tout le monde emploiera des mots durs et grossiers, on ne pourra se fier à personne. Les gens seront envieux. La dégradation des vertus et la censure des puritains hypocrites et moralisateurs... Des groupes de bandits s'organiseront dans les villes et les campagnes... L'eau manquera... Ceux qui devaient assurer la protection des citoyens ne le feront pas. Nombreux seront les voleurs, les viols seront fréquents...Beaucoup d'enfants naîtront dont l'espérance de vie ne dépassera pas 16 ans. Les voleurs voleront les voleurs, les gens deviendront inactifs, léthargiques et sans but. Des gens affligés par la peur et la faim se réfugieront dans des abris souterrains... Les vagabonds seront nombreux dans tous les pays... Des gens de toutes origines épouseront des filles de n'importe quelle race. Les femmes deviendront indépendantes et rechercheront les beaux mâles... Quitteront un mari sans ressources pour un homme riche... Elles seront minces, gourmandes, attachées au plaisir, égoïstes, ne s'intéressant qu'à elles mêmes... Se livreront aux désirs des hommes les plus vils et pratiqueront des actes obscènes. Les hommes ne chercheront qu'à gagner de l'argent, les plus riches détiendront le pouvoir... Les gens sans ressources seront leurs esclaves... Les chefs d'Etat ne protégeront plus le peuple mais, au moyen d'impôts, s'approprieront les richesses... Les agriculteurs abandonneront la terre pour devenir ouvriers. Beaucoup seront vêtus en haillons, sans travail, dormant par terre, vivant comme des miséreux. Par la faute des pouvoirs publics beaucoup d'enfants mourront... Certains auront des cheveux blancs à 12 ans... Il n'y aura plus de morale... La durée de vie sera raccourcie... L'eau manquera, les pluies manqueront, les champs deviendront stériles... Des gens se nourriront de bulbes et de racines... Seront sans joie et sans plaisirs. Beaucoup émigreront vers des pays où pousse le blé..." Alain Daniélou, "LE DESTIN DU MONDE d'après la tradition shivaïte"

No comments: